Euro-Toques France

social-bg

Top 10 des aliments pour s’hydrater l’été : fruits et légumes

En ces temps de fortes chaleurs, il est important de bien s’hydrater puisque nous perdons beaucoup d’eau par la transpiration, la respiration et l’urine. La transpiration permet de réguler la chaleur de notre organisme. L’eau joue joue également un rôle dans la filtration et l’excrétion des déchets par les reins, dans le maintien de l’équilibre hydrique et ionique de notre corps.

eau hydratation role organisme corps 920x1024top 10 legumes pour shydrater eau riche 619x1024fruit qui hydrate le plus

Comment savoir si on manque d’eau ?

Le meilleur moyen de savoir si on est déshydraté est de regarder la fréquence à laquelle nous urinons et sa couleur. Une urine claire signifie que nous sommes bien hydratés. A l’inverse, une urine jaune foncé avec une forte odeur signifie qu’il faut plus aller boire. Les légères déshydratations peuvent diminuer nos capacités de concentration, en particulier chez les jeunes et les personnes âgées. Elle peut également provoquer des légères migraines. Une perte supérieure à 10% du poids du corps en eau peut être mortelle.

Comment bien s’hydrater ?

Bien entendu boire et voici quelques moyens d’y parvenir :
- L’eau minérale, l’eau du robinet
- Le thé, les infusions
- Les boisson aromatisées, les sodas, les sirops (attention au sucre)
- Les boissons lights ou sans sucre : très peu caloriques, mais elles habituent au goût sucré et donne souvent l’envie de boire sucré.
- Les aliments riches en eau : fruits, légumes, glaces, sorbets, yaourts

Les fruits et les légumes sont les principaux aliments riches en eau. Par ailleurs, une consommation régulière de fruits et de légumes favorise une bonne santé. Une personne qui consomme peu de fruits et de légumes devra plus boire d’eau.

 

 

Sources :
Popkin, D’Anci, Rosenberg – Water, Hydration and Health – Nutr Rev. 2010 Aug; 68(8): 439–458.  http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2908954/
EFSA – Scientific Opinion on Dietary Reference Values for water- EFSA Journal Volume 8, Issue 3, March 2010
European Hydratation Institute – La déshydratation  – http://www.europeanhydrationinstitute.org/fr/human-hydration/dehydration/
ANSES – Fortes chaleurs : Adapter son alimentation https://www.anses.fr/fr/content/fortes-chaleurs-adapter-son-alimentationTable CIQUAL pour les teneurs en eau des aliments (ANSES)

Quercy-Blanc, le melon vraie star des tables estivales

L'été peut commencer. Le melon du Quercy-Blanc doté d'un label IGP ramassé tous les matins à la main, cueilli à maturité et regorgeant de soleil vous attend sur les étals.

Melon du Quercy Jérôme Morel©_Jérôme Morel

Après quelques semaines de retard, suite au temps maussade de ce printemps, l’IGP* Melon du Quercy est sur les étals depuis une quinzaine de jours. L’été est là, il peut commencer… Les saveurs délicates de ce fruit est reconnaissable à sa chair très orangée, ferme et fondante à la fois. Bernard Borredon, président du Syndicat Interprofessionnel du Melon du Quercy, précise que « cette année le rendement est moindre mais la qualité est au rendez-vous ». Le soleil étant généreux, il ajoute en abondance des valeurs gustatives à ce fruit qui est un incontournable des tables estivales.

Produit principalement dans le Quercy, d’où son IGP acquis en 2004, la zone de production de melon s’étend du sud de Cahors à Montauban. 95 producteurs locaux récoltent en moyenne 10 000 tonnes de melons par saison qui sont distribués par trois stations de conditionnement basées à Fontanes, Montpezat-de-Quercy et Moissac. Les principaux consommateurs sont bien sûr les Français mais le melon du Quercy est exporté aussi en Italie, en Suisse et en Allemagne. Jusqu’à fin septembre, ce fruit se retrouve dans les marchés locaux, les magasins de producteurs, les commerces.

Le Quercy est depuis longtemps réputé pour être le paradis des melons. Issu de variétés traditionnelles rigoureusement sélectionnées, le melon s’épanouit sur les sols argilocalcaires du Quercy. Sa production « haut de gamme » est constante. Les melonniers du Quercy, regroupés sur des exploitations familiales et traditionnelles, mettent tout en œuvre pour récolter le meilleur produit. Chaque année, dans le Quercy, 430 ha de parcelles de melon sont cultivés. Les exploitations se spécialisent et augmentent la production par exploitation. Aujourd’hui, la moyenne des exploitations a entre 3 et 5 ha de melons. Les plus importantes ont 8 à 10 ha.

L’IGP lie le melon au Quercy

Afin de préserver et valoriser cette production, devenue au fil d’un demi-siècle partie intégrante du patrimoine culturel quercynois, les producteurs et les stations sont unis, depuis plus de 10 ans, dans la démarche collective IGP Melon du Quercy. Cette indication protège le produit en le rattachant à son terroir.

Dans le Quercy, les producteurs de melons sont en lien direct avec l’environnement qu’ils respectent et qu’ils préservent. Sans les abeilles, par exemple, la culture du melon ne serait pas possible. Cet insecte a un rôle fondamental dans l’étape cruciale de la pollinisation des fleurs de melons. En démarche constante de progrès, les producteurs d’IGP melon du Quercy s’inscrivent dans la démarche labellisée « zéro résidu de pesticides ».

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

* Indication géographique protégée

 

 

Source : Actu.fr   -   Publié le 18 Juillet 2018
https://actu.fr/societe/quercy-blanc-melon-vraie-star-tables-estivales_17822372.html

La grande famille des Tomates, à chaque famille sa façon d'être dégustée

Photo 8

Les Tomates de nos régions se distinguent ! Rondes, allongées, charnues, en branches, petites, pulpeuses, sucrées… Toutes les formes et tous les goûts sont dans leur nature ! Elles se prêtent, selon leurs variétés, à toutes vos recettes préférées. Les producteurs de Tomates de nos régions vous les garantissent de qualité, cultivées dans les règles de l’art et le respect de l’environnement. Aujourd’hui, ils vous invitent à mieux les connaître, et à les reconnaître !

 tableau varietal

 

Sources : www.tomates-de-france.com

logo-tomates-france2x.png

 

 

 

 

Le Merlan, une espèce Mr. Goodfish

A l’occasion de la journée mondiale de l’océan le 8 juin, Euro-Toques et Mr.Goodfish ont choisi de mettre le merlan à l’honneur du 8 au 15 juin 2018.

Merlangius merlangus est un poisson communément appelé merlan, ou « Whiting » par les anglais.
Appartenant à la famille des Gadidés, il se distingue des autres espèces par une mâchoire supérieure proéminente et une tâche noire à la base de ses nageoires pectorales.

merlan détouré wikimedia

Biologie :
Le merlan est un poisson à croissance rapide vivant environ 10 ans. Il acquiert sa maturité sexuelle à 27 cm, au bout de 2 ans, et se reproduit principalement de janvier à avril sur des frayères situées au centre de la Manche et en Mer du Nord, à des profondeurs de 40 à 80 m.
Espèce benthique (de fond) d’eau froide, il est présent en Atlantique Nord-Est, entre la côte et 200 mètres de profondeur, dans des fonds graveleux ou vaseux.
Le merlan est un prédateur diurne, il chasse en journée. Au cours de sa vie, il ciblera des petits crustacés, des céphalopodes et en grandissant d’autres poissons tels que le sprat, l’anchois et le tacaud.

Pêche :
Les navires français le pêchent essentiellement en Manche, Mer du Nord et Mer Celtique. En 2017, plus de 8 500 tonnes de merlan ont été débarquées en France. Avec 2 600 tonnes, Boulogne-sur-mer est le principal port de débarquement de cette espèce, suivi par des ports Normands et Bretons tels que Roscoff, Le Guilvinec et Cherbourg (France Agrimer, 2018). Il est essentiellement pêché au chalut. Selon les régions, d’autres engins comme le filet ou la ligne sont utilisés afin de capturer cette espèce.

Réglementation :
Le merlan est une espèce réglementée au niveau européen. Une taille minimale de capture a été fixée à 27 cm depuis de nombreuses années, pour l’ensemble des pêcheurs. Suivi par le CIEM (Conseil International pour l’Exploration de la Mer), le stock de merlan est évalué tous les ans afin d’observer les fluctuations de la ressource.
Le merlan est une espèce soumise à quotas, c’est la quantité maximale qui peut être prélevée sur une zone et une période donnée. Ces quotas sont établis grâce aux avis scientifiques.

En 2017 la ressource de merlan de l’Atlantique Nord-Est était considérée comme en bon état écologique permettant une exploitation pérenne.

Consommation :
Sa chair étant très fragile, il s’agit d’un poisson à consommer très rapidement. Un merlan frais a une peau lisse et brillante, des yeux bombés et brillants, des ouïes bien rouges et une petite odeur iodée.
Poisson riche en protéines et pauvre en lipides, le merlan reste avec son prix très abordable, un bon choix pour les consommateurs.

 

 

Sources : Mr.goodFish

Mr.goodfish

 

 

 

 

 

Tout savoir sur l’huître en 10 questions

Mais que sait-on vraiment de ce petit mollusque présent sur les tables françaises au moment des fêtes de fin d’année et, de plus en plus souvent, toute l’année ? Pas grand-chose. Présentation en XX points (source – L’Huître en questions, Les Ateliers d’Argol)

898445 huitrejpg

* Une huître, c’est quoi ?
L’huître est un mollusque bivalve. Ses deux coquilles sont fermées lorsqu’elle se trouve hors de l’eau, le temps d’une marée basse sur l’estran. Elle reste ainsi protégée des agressions extérieures et conserve son eau. En France, il y a l’huître ronde et plate (Ostrea edulis) ou oblongue et creuse (Crassostrea gigas).

* Où vit l’huître ?
L’huître vit dans un milieu naturel, sur le littoral marin et dans les zones d’estuaires. À l’état sauvage, elle est fixée sur des rochers (creuse) ou bien se trouve par bancs sur des sols caillouteux ou vaseux (plate).

* L’huître, depuis quand ?
Un petit peu d’histoire ne peut nuire. Les plus anciens fossiles datent du Trias (-200 millions d’années). Leur consommation remonterait à la préhistoire (-5000 ans), mais elle se serait vraiment développée à partir du Moyen-Âge. Rappelons-nous également que le cuisinier de Louis XIV, Vatel, s’est suicidé en 1671 parce que ses huîtres n’étaient pas arrivées… C’est surtout à Napoléon III que l’on doit le développement des parc ostréicoles en France. En 1860, le Morlaisien, un bateau venant du Portugal, est bloqué à cause d’une tempête dans l’embouchure de la Gironde. Il balance à la mer sa cargaison d’huîtres portugaise (Crassostrea Angulata). Au fil des années, l’huitre creuse supplante l’huitre plate, native de France. En 1875, le mot « ostréiculture » fait son apparition au Journal Officiel ; le Littré suit en 1882. En 1923, un décret interdit la culture de l’huître creuse au nord de la Vilaine, et en quelques années l’huître plate réapparaît en Bretagne. Au sud de la Vilaine, l’huître portugaise a définitivement supplanté l’huitre plate. En 1965, un ostréiculteur importe 6 kilos de coquilles de naissain d’une huître Crassostrea Gigas, robuste et à croissance rapide. Elles sont implantées à Marennes-Oléron. À partir de 1967, de nombreuses maladies apparaissent (épizooties) qui déciment les bancs naturels. En 1971, lancement de l’opération RESUR, initiée par l’Ifremer, pour remplacer les huîtres portugaises. Et, en 1997, l’Ifremer dépose le brevet français sur l’huître triploïde. En 2015, le brevet est échu.

* C’est quoi une huître triploïde ?
C’est une huître stérile, ne connaissant pas de variation de qualité, notamment pendant l’été, période de reproduction, et qui peut être commercialisée toute l’année. Ce sont les Américains qui ont été les premiers à faire des recherches pour créer un tel produit. Pour l’ostréiculteur Pascal Migliore, « « La triploïde est une huitre 2.0, créée dans un laboratoire et dangereuse pour notre milieu naturel ».

* Les arguments de séduction de la triploïde ?
Les arguments des écloseurs sont simples : ils proposent des produits calibrés et très performants, la simplification d’un grand nombre de gestes (pas de transport de collecteurs de naissain, pas de détroquage, transfert de poches simplifié), moins d’incertitudes que dans l’élevage naturel, pousse en deux ans et commercialisation toute l’année.

* Comment reconnaître une huitre triploïde ?
Aucun étiquetage n’est exigé. Par-delà un étiquetage non obligatoire sur les bourriches, il est impossible de reconnaître une huître plutôt qu’une autre.

* Le goût de la triploïde est-il différent de la naturelle ?
Oui et non. Le goût de la triploïde est stable toute l’année ; celui de l’huître naturelle varie toute l’année en fonction des éléments naturels. Parfois, leur goût sera proche, parfois moins. Objectivement, il n’est pas possible de dire que l’une est meilleure que l’autre, si ce n’est que l’huître naturelle a le goût de l’authentique.

* La triploïde, un risque pour la santé ?
Aujourd’hui, aucun risque pour la santé n’a été identifié. En 2001, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) estimeque, « dans l’état actuel des données disponibles, le caractère polyploïde des huîtres ne paraît pas constituer en lui-même un facteur de risque sanitaire ».

* Quel est le marché aujourd’hui de la triploïde en France ?
D’après nos informations, la triploïde a représenté jusqu’à 60-70% du marché national. Il semble aujourd’hui plus proche de 50%.

* Pourquoi ne pas rendre l’information au consommateur obligatoire ?
Comme l’explique l’ostréiculteur Pascal Migliore, ce n’est pas si simple : « Le monde de l’ostréiculture est un monde particulier… Les collègues ne souhaitent pas trop que ce débat devienne public. Le rapport de force entre les uns et les autres n’est pas toujours amical. Si le sujet prend de l’ampleur, les tensions ne feront qu’augmenter. »

 

 atabula-23175.png
Publication Atabula, PRODUITS & PRODUCTEURS
du 13 mars 2018

 

 

 

Bienvenue aux Nouveaux Chefs

Bienvenue à Xavier JEGOUX

Chef Jegoux finitionMonsieur Xavier JEGOUX
Hôtel Miramar - La Cigale Thalasso & Spa
Port du Crouesty
Route du Petit Mont
56640 ARZON

www.miramar-lacigale.com

 

 

 

 

 

 

Bienvenue à Alexandre GUIGON

GUIGNON Alexandre NBMonsieur Alexandre GUIGON
L'Etang du Moulin
5 chemin de l'Etang du Moulin
25210 Bonnetage

 

 

 

 

 

Bienvenue à Jérémy BIASIOL

BIASIOL Jérémy NBMonsieur Jérémy BIASIOL
La Bastide
28 rue de la Plage
69660 Collonges-au-Mont-d'Or

 

 

 

 

 

 

Bienvenue à Clément CHARLIER

CHARLIER Clément NBMonsieur Clément CHARLIER
Restaurant Les Gérardies
176 cours Gambetta
84300 Cavaillon

 

 

 

 

 

 

Bienvenue à Christian MILLET

MILLET Christian NBMonsieur Christian MILLET
Le Pouilly Reuilly
68 rue André Joineau
93310 Le Pré Saint Gervais

 

 

 

 

 

 

Bienvenue à Gilles Cavalière

CAVALIERE Gilles 2 nbMonsieur Gilles CAVALIÈRE
Le Petit Rest'Eau
Quai Vasco de Gama - Résidence Acapulco
66700 Argelès-sur-Mer

 

 

 

 

 

 

Actu Partenaires

Découvrez les recommandations Mr.Goodfish pour les espèces d’élevage !

Depuis 2017, le programme Mr.Goodfish a élargi ses recommandations pour les espèces aquacoles. Trois critères principaux ont été retenus pour promouvoir une aquaculture durable :

- L’alimentation : Les espèces doivent être nourries avec une quantité d’aliments fabriquée à partir de stocks de poissons gérés durablement et optimisée pour le développement de chaque espèce. L’utilisation d’autres ingrédients durables est encouragée (algues, co-produits, insectes...).

- Les pratiques d’élevage : Les espèces choisies doivent être élevées dans des conditions optimales de santé et de bien-être animal.

- L’impact environnemental : Les espèces choisies doivent être élevées dans des conditions optimales de respect de l’environnement.

Poster Aquaculture 2018

Des outils de communications sont disponibles pour communiquer sur ces bonnes pratiques aquacoles.
N’hésitez pas à contacter l’équipe Mr.Goodfish pour les découvrir à l’adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 03 21 30 99 99.

 

Mr.goodfish

 

 

 

 

 

 

 

Fusio, la cuisson sous un nouvel angle

Retrouvez tout l’univers de la cuisson au FUSIO sur notre nouveau site internet.

Site Fusio

Accédez aux vidéos de prise en main et à de nombreuses fiches recettes.

Fusio

 

 

 

www.cuisson-fusio.fr

Vos contacts :
Jean-Jacques LEMAITRE – 06 89 63 75 61
Michel HISSLER – 06 79 98 22 06
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.cuisson-fusio.fr

 

 

 

Bun’n Roll de Bridor - Le Façon Fraisier, une recette fraîche et gourmande !

Réalisé à partir d’une délicieuse pâte à croissant, ce bun feuilleté en forme de spirale est un support incroyable pour réaliser des burgers premiums et étonnants. Sur le pouce ou à table, en version salée ou sucrée, avec des recettes gourmandes ou légères, traditionnelles ou revisitées, le Bun’n’Roll peut se décliner pour tous les moments de consommation.

INGRÉDIENTS POUR 10 PIÈCESBunn roll fraisier

Confit fruits rouges
• 500 g de fruits rouges
• 300 g de sucre
• 125 g de jus de citron
• 12 g de pectine
• 20 g de sucre

Duja croustillant chocolat blanc
1 plaque 6O/4O
• 360 g d’amandes torréfiées
• 240 g de sucre glace
• 375 g de chocolat blanc
• 225 g de feuilletine

Suprême vanille
• 500 g de crème liquide
• 75 g de sucre
• 100 g de jaune d’oeufs
• 5 g de gélatine feuille
• 100 g de crème montée
• 2 gousses de vanille

ÉTAPES DE PRÉPARATION

Confit fruits rouges : Dans une casserole, faire mijoter les fruits rouges et le sucre. Laisser le tout compoter et, après frémissement, y ajouter la pectine et le sucre tout en mélangeant. Au premier bouillon, stopper la cuisson et ajouter le jus de citron. Réserver pour le lendemain.

Duja croustillant chocolat blanc : A l’aide d’un robot coupe, mixer les amandes torréfiées froides avec le sucre glace jusqu’à l’obtention d’une pâte. Débarrasser la pâte dans une cuve de batteur pour y ajouter le chocolat blanc préalablement fondu. Mélanger quelques instants, puis ajouter la feuilletine. Etaler sur une plaque ou une feuille, et stocker au réfrigérateur.

Suprême vanille : Dans une casserole, réaliser une crème anglaise. Une fois cuite, la chinoiser puis y ajouter la gélatine. Mélanger puis mixer quelques instants la crème. Refroidir la crème anglaise à 4°C puis y ajouter délicatement la crème montée.

MONTAGE

Foisonner le confit de fruits rouges pour ensuite l’étaler sur la base du Bun’n’Roll préalablement découpé en deux. Déposer au centre un disque de Duja. Avec une poche à douille unie, déposer un peu de suprême vanille sur le Duja.
Dresser des fraises sur le tour du Bun’n’Roll et déposer entre chaque fraise du suprême. Ajouter des fraises au centre, et terminer en recouvrant celles-ci de suprême vanille. Une fois le chapeau du Bun’n’Roll posé sur la préparation, le décorer avec des fruits rouges, des éclats de pistache et quelques pointes de suprême vanille.

 

REMISE EN OEUVRE :
Le Bun’n’Roll doit être décongelé puis cuit dans son moule en papier. Plaquage : 15 unités par grille.
Décongélation : 45 minutes à 1 heure à température ambiante - Cuisson : 15 à 16 minutes, à 165-170°C.

ASTUCES
Pour un résultat optimal, démouler chaque Bun’n’Roll dès la sortie du four. Laisser refroidir 15 à 20 minutes jusqu’à refroidissement complet avant de les trancher.

INFORMATIONS TECHNIQUES :
DLUO : 9 mois - Conditionnement : 50 pièces par carton.

 

11523 E01 BRI LOGO ContourBlc BRIDOR ED RVB

 

 

 

 

 

 

Recette de l'été chez Masse

Pour l’été, Nicolas PATURAL du Baron Tavernier à Chexbres en Suisse nous propose une recette de Pâté en croûte de canard et foie gras parfumé aux fleurs de nos alpages, servi froid.

Nicolas Patural a été le premier lauréat de la sélection Suisse du Trophée Masse 14ème édition, le 26 juin 2017 sous la présidence de Michel ROTH, Président Wilson 1* à Genève et MOF.

Pâté en croûte de canard et foie gras parfumé aux fleurs de nos alpages

Assaisonnement : masse genevethvallier 11
Sel nitrité 40 gr
Sucre cassonade 9 gr
Gingembre moulu 0.5 gr
Cannelle en poudre 0.5 gr
Poivre blanc 3 gr

Pâte à pâté :
Farine 800 gr
Eau 100 gr
Vinaigre blanc 20 gr
Sel 16 gr
Sucre 8 gr
Saint-doux 120 gr
Crème double de Gruyère 120 gr
Oeuf entier 2 pièces
Jaune œuf 2 pièces
Reine-des-prés séchée 5 gr

Mélanger tous les éléments ensemble et pétrir jusqu'à obtention d'une texture lisse. Laisser reposer 20 minutes.

Farce :
Coffre de canard 600 gr
Parure foie gras 200 gr
Foie de canard 150 gr
Echalote 50 gr
Persil 10 gr
Ail nouveau 1 gousse
Vin de sureau 60 gr
Oeuf 2 pièces

Tailler la viande de canard en cube de 1 cm environ.
Emincer les échalotes et l'ail et les faire revenir doucement. Ajouter le foie de canard, déglacer et mixer (attention ne pas finir la cuisson des foies) avec les échalotes, l'ail, le persil et le vin de sureau puis les parures de foie gras. Mélanger directement avec la chair de canard, réserver au frais.

Insert de foie gras :
Fois gras 7 x 20 gr

Emporte-piécer le foie gras puis le réserver au congélateur.

Montage :
Abaisser la pâte à 2mm, emporte-piècer et chemiser les moules. Précuire 20 minutes à 180°C.
Farcir avec l'appareil puis mettre l'insert congelé. Refermer le couvercle, dorer les pâtés et cuire 10 minutes à 200°C.

Garniture :
Oignon grelot 300 gr
Beurre 200 gr
Vinaigre sureau 10 gr
Vinaigre balsamique St-Légier 300 gr
Vennée cress 1 barquette
Gros sel 1 kg
Radis 100 gr

Mettre les oignons grelots au four sur un lit de sel couvert d'un aluminium 50 minutes à 180°C. Laisser refroidir.
Faire réduire le vinaigre balsamique doucement. Ouvrir les oignons en 2, effeuiller les pétales. Réserver les belles pétales et faire revenir les autres au beurre, déglacer au vinaigre de sureau, mixer et tamiser.
Tailler en fines lamelles le radis.

 

Pour plus de recettes www.maison-masse.com

Masse Orange Blc

La vanille de Madagascar pour sublimer vos créations

newsletter EUROTOQUES juillet 2018 v2

Contact commercial : Nicolas Moreau – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 06.48.26.79.64

Prova

 

 

 

 

 

 

De Buyer, « engagé RSE - Niveau Confirmé » : Mise en place de multiples actions environnementales

Devenu en avril 2018 le seul acteur du secteur culinaire « ENGAGÉ RSE - Niveau Confirmé »* dès la première évaluation, DE BUYER se distingue notamment par ses multiples actions en faveur de l’environnement. Implanté depuis 1830 au coeur du Parc Naturel des Ballons des Vosges, au Val d’Ajol (88), le spécialiste des accessoires de cuisine et de pâtisserie réfléchit constamment à améliorer son empreinte écologique. 2018 est par exemple marquée par la mise en place d’une unité de traitement des eaux en circuit fermé et l’installation d’un rucher.

Une attention particuliè reportée au traitement des eaux
Depuis vingt ans, l’empreinte eau ne cesse de diminuer. Un  DSC3476 Panoramaengagement fort de DE BUYER qui prête un intérêt particulier à la préservation de cette ressource naturelle. L’indicateur de consommation est suivi depuis 1997 avec une optimisation progressive permanente. Début 2018, DE BUYER a franchi un nouveau cap avec la mise en service d’une unité de retraitement des eaux de lavage en circuit fermé**. Les eaux industrielles usées sont repérées, traitées, purifiées et réinjectées dans le réseau interne. Avec 20 % de quantité d’eau économisée en six mois, des résultats positifs sont attendus et des perspectives fortes posées.

« Nous souhaitons passer d’une culture RSE centrée sur la consommation d’eau globale à une culture RSE orientée produit.
Nous allons ainsi pouvoir valoriser l’empreinte d’eau de chaque produit. Le consommateur pourra prendre en compte les considérations environnementales dans son acte d’achat, au-delà de la notion de Made in France.», explique Eric MAUBOUCHER, Responsable qualité et développement durable DE BUYER.

Cap vers la biodiversité : un rucher pour l ’été 2018
Clin d’oeil à sa collection brevetée MINERAL B ELEMENT***, retoucheDE BUYER vient d’installer cinq ruches sur un terrain proche de l’usine et à l’orée de la forêt. Géré par un apiculteur local et garde-forestier à l’ONF, le rucher a pour objectif de rendre un espace de nature à la faune locale. Très présentes dans le Parc Naturel où est implanté le site, les abeilles sont des insectes pollinisateurs indispensables pour la reproduction de plus de 80 % des espèces végétales. Participer à leur protection figure parmi les priorités de l’entreprise. Le miel produit par les abeilles sera récolté et acheté par DE BUYER pour l’offrir à ses clients et collaborateurs.

Un engagement présent dans l’ADN
La responsabilité sociétale de DE BUYER  DSC3660se traduit avant tout par des produits sains et durables. Conçus pour perdurer plusieurs générations, ils sont recyclables et issus de matériaux sourcés en France ou en Europe. L’entreprise intègre une réflexion sur le cycle de vie dans ses processus de conception et d’innovation. Des formations à l’éco-conception sont données au service R & D afin de renforcer cette démarche.

Chaque détail est pensé pour optimiser l’engagement environnemental :
- les déchets de production (inox, aluminium, cuivre et acier), sont triés  DSC3447et renvoyés dans une usine de traitement, au total 491 tonnes de matières ont été recyclées en 2017,
- papiers, cartons, métaux, plastiques, huiles, batteries, câbles, bois, piles, toners d’imprimantes, capsules de café..., sont triés,
- des cartons recyclables sont utilisés (avec moins de pelliculage et moins d’impressions en encres noires) pour les packagings,
- les catalogues sont imprimés sur du papier PEFC,
- la cire d’abeille est utilisée dans le process de fabrication d’une batterie de cuisine en acier***,
- des ballons sont installés pour obstruer les conduits et contenir les effluents liquides en cas d’incendie,
- les constructions sont intégrées dans le paysage environnant et les pierres anciennes ont été conservées dans l’aménagement des bâtiments...

* Il y a un an, l’entreprise DE BUYER sollicitait l’AFNOR, référence internationale en matière de labellisations, afin de faire expertiser son niveau de RSE EngagéResponsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Cette évaluation devient aujourd’hui un enjeu fort pour de nombreuses sociétés françaises et une référence pour le consommateur engagé. Elle révèle l’envie de transparence sur les pratiques sociétales et environnementales.
** Investissement de 200 000 euros.
*** Collection brevetée MINERAL B ELEMENT en acier minéral 100 % naturel, garanti sans PTFE ni PFOA, intégrant une finition à la cire d’abeille, pour protéger de l’oxydation, faciliter le culottage et améliorer l’anti-adhérence des aliments les plus fragiles.

 

DeBuyer RGB2017

 

 

Trophée Masse, 15ème Édition ... Sujet dévoilé

trophee masse 01Faîtes partie des 36 candidats sélectionnés qui participeront à la fabuleuse aventure gastronomique et humaine du Trophée Masse.

La première sélection régionale Paris-Nord -Normandie de cette 15ème édition aura lieu le dimanche 11 novembre sur le salon Equiphotel à Paris, sous la présidence de madame Dominique Loiseau, groupe Bernard Loiseau 5*.
Les autres sélections régionales, Grand Est, Grand Sud, Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Ouest et Suisse, se dérouleront dans le courant de l’année 2019. La finale est prévue fin janvier 2020.

 

Un sujet unique en deux parties pour toutes les sélections, supervisé par Alain Le Cossec, chef des Instituts Paul Bocuse et MOF et directeur technique du Trophée.

1/ Bouchées
Réaliser 8 assiettes composées de 3 préparations chaudes ou froides de la tailles d’une bouchée à base de foie gras
-          La première tout végétal
-          La deuxième intégrant une farine de riz ou de maïs
-          La 3ème en reprenant les bases d’un dessert de votre région.
Assiette à choisir parmi 4 propositions de notre partenaire Chomette

2/ L’assiette
Réaliser 8 assiettes d’une recette contemporaine de saison mettant en valeur le foie gras et le pigeonneau Bleu Blanc Cœur. Garniture de saison
La technique de cuisson à la plancha est obligatoire pour au moins 50% de la recette.
Jus, sauce, bouillon… à réaliser en utilisant le vin de la société Marrenon, servi à part dans une cassolette Mauviel.

Assiette imposée par notre partenaire Chomette

Précisions :
- La maison Masse fournira pour vos deux recettes 2 lobes de foie gras de canard entiers et 2 pigeons Bleu Blanc Cœur. Vous ne pourrez pas amener d’autres foies gras ou pigeonneaux.
- Un choix de farine de riz et de maïs vous sera proposé.
- Ce concours a pour vocation de mettre en avant le foie gras.
Le foie gras doit donc être l’élément principal de toutes vos recettes. Tous les morceaux du pigeon doivent être utilisés.  Le jury y sera attentif.

Inscriptions :

Sélection sur dossier par région. Vous postulez dans une région à l’ouverture des inscriptions de celle-ci. Toutes les informations sur www.tropheemasse.com

Merci de nous renvoyer un dossier complet par mail, comprenant : les recettes avec le nom du plat, les photos de chaque plat, le bon d’économat d’ensemble.

Pour la région Paris-Nord-Normandie, dossier à renvoyer par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 15 octobre 2018.

 

Masse Orange Blc

 

 

 

 

 

 

 

Les Petits Pains Gourmets de Bridor

Une nouvelle gamme de pains à l’irrégularité maîtrisée pour un look tout droit sorti d’un fournil, sans compromis sur la qualité boulangère.
Les petits pains gourmets c’est un engagement boulanger spécifique afin de proposer des produits avec une belle palette organoleptique : goûts intenses, formes et finitions complexes.
Les pâtes sont travaillées avec un taux d’hydratation plus élevé, des temps de pointage importants, principalement réalisé avec du levain et des farines spécifiques (farine de blé T80 moulue sur meule de pierre, farine de seigle ou encore farine d’épeautre). 

BRIDOR compte 2 nouvelles recettes uniques de petits Bridor 1pains gourmets, d’une excellente qualité boulangère à la superbe mie alvéolée. Un format idéal pour le service à table au restaurant.

- Le Petit Pain Caractère 50g - avec Levain, composé d’un mélange de Farine de Gaude & Farine de Blé
- Le Petit Pain Graines et Céréales 50g - avec Levain, un mélange exclusif de Farine de blé & Farine d’Epeautre

Ces petits pains gourmets sont également déclinés en grands pains de 400g.Bridor 2

REMISE EN OEUVRE & INFORMATIONS TECHNIQUES DES PAINS GOURMETS :
Décongélation : 0-10mn
Cuisson au four / format 50 g : 7 à 9 min à 190°-200°C
DLC  : 12 mois
Conditionnement : Format 50g / 65 pièces par carton

 

www.bridordefrance.com

11523 E01 BRI LOGO ContourBlc BRIDOR 2017 MM QUADRI

 

 

 

 

Bragard, partenaire de la Coupe d’Europe de la Pâtisserie et du Bocuse d’Or Europe

Bragard était présent durant ces deux prestigieux concours qui se sont déroulés du 10 au 12 juin à Turin.

De nombreux grands chefs internationaux étaient présents pour juger, encourager et applaudir tous ces candidats motivés !

Bragard Turin

Bragard, partenaire de cet événement, a habillé l’ensemble des participants : des vestes GRANDS CHEFS pour les coachs, les présidents et les candidats, ainsi que pour le comité. Les commis portaient des vestes WINNERS. Sans oublier les tabliers CARPATH et les toques KING, immortalisées par le jeté de toques !

La Conciergerie by Bragard a accueilli les participants pour l’essayage de leurs vestes. Besoin d’une retouche, d’un peu de repassage ? Ce service premium était présent pour cet événement et le sera encore pour le SIRHA 2019. Alors n’hésitez pas à nous rendre visite lors du prochain concours ! Nous vous accueillerons avec plaisir !

 

Bragard France
50 rue Léo Valentin
88000 Épinal - France
Tél. 03 29 69 10 10
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.bragard.com

BRAGARD rouge registered

 

 

 Sigles Réseaux

 

 

Nespresso, partenaire du Bocuse d’or

Nespresso renouvelle son soutien au Bocuse d’Or, l’incontournable concours international célébrant la haute gastronomie.

Nous sommes fiers d’accompagner la Team France composée du candidat Matthieu Otto, du commis Louis de Vicari et du Coach Romuald Fassenet, sélectionnés pour la prestigieuse finale internationale à Lyon en janvier 2019.

Nespresso N1Nespresso N2

 

NESPRESSO BLACK

 

 

 

 

 

Euro-Toques France sur EquipHotel 2018

Euro-Toques France sera à nouveau présent sur le Salon EquipHotel 2018 du 11 au 15 novembre 2018 à Paris Porte de Versailles.

Parce qu'il n'y a pas un seul et unique courant de mode dans l'hôtellerie et la restauration, l'édition 2018 d'EquipHotel exprimera en exclusivité la tendance plurielle pour répondre à un public, un voyageur singulier, ... Boris Provost / Directeur EquipHotel

Th. MarxCliquez ICI pour voirl'annonce

Pour cette édition, c'est le chef multi-étoilé, Thierry Marx qui sera le parrain de l'édition 2018.

 

 Logo_EquipHotel.JPG

 

 

 

 

« Des insectes au menu ... de la Truite !"

Dans le cadre des nouvelles recommandations de Mr.Goodfish pour une aquaculture durable, nous souhaitons soutenir et mettre en avant des démarches vertueuses.

Une des préoccupation majeure en matière d’élevage de poisson est la nourriture qui leur est donnée. Afin de nourrir les poissons d’élevage, nous pêchons des poissons sauvages. Un des critères de Mr.Goodfish pour l’aquaculture est de minimiser le pourcentage de poissons sauvages entrant dans la composition de l’aliment pour poissons. Il existe plusieurs alternatives, toutes aussi intéressantes d’un point de vue nutritionnel, comme l’utilisation de protéines végétales (soja, lin, algues) ou encore les insectes !

En plus d’être un aliment pour poisson naturel, la protéine d’insecte contribue également  à l’essor d’une aquaculture durable pour continuer à manger de bons poissons aujourd’hui et demain!

Pionniers dans cette démarche, InnovaFeed en partenariat avec Auchan Retail France, organise une dégustation exceptionnelle le 3 Juillet des premières truites ayant été nourries avec un aliment à base de protéine d’insecte qui seront préparées par Remy Giraud, chef doublement étoilé du Domaine des Hauts de Loire. »

https://www.mrgoodfish.com/
http://www.nourrialinsecte.com/

 

logo mrgoodfishlogo nourri à linsecte

 

 

 

 

 

 

 

Les recommandations de Mr. Goodfish pour l'été 2018

S'abonner à la eLetter

E-mail
 
Prénom
 
Nom
 

S'abonner
 
Se désabonner